Defiscalisation immobilier france
Publié le - 530 visites -

La défiscalisation immobilière : un profit pour tout le monde

La défiscalisation est l’ensemble des moyens légaux utilisés par des entreprises ou des particuliers pour diminuer leurs impôts. Parmi les dispositions de défiscalisation pour les personnes physiques, il existe des offres qui ont pour but d’inciter les investisseurs à investir dans la pierre : c’est la défiscalisation immobilière. En effet, vous pouvez profiter de cela pour combler les frais d’assurance credit immobilier.

Les différentes dispositions de la loi sur la défiscalisation immobilière

Elle a connu une évolution dans le temps après son initiation avec la Loi Méhaignerie en 1986. Actuellement, elle est soumise à la Loi Pinel et à d’autres dispositifs complémentaires pour les placements spécifiques.

L’objet de ces dispositifs de défiscalisation

Le principal objectif est d’encourager la construction des biens neufs à des fins locatives. En effet, on estime que les logements en France ne sont plus suffisants pour couvrir les demandes. Ainsi, l’Etat, pour accroitre l’offre de logements à but locatif, propose des réductions fiscales aux contribuables qui investissent dans la pierre neuve.

A part cela, la défiscalisation est aussi constatée comme ayant un impact sur l’emploi. On considère en effet que chaque logement bâti produit un emploi pérenne, compte tenu du nombre d’emplois impliqués dans la construction d’immobilière.

Les obligations du contribuable en contrepartie de la défiscalisation immobilière

Tous les dispositifs de défiscalisation immobilière imposent au moins à ceux qui s’y investissent deux contraintes: une durée de location minimale et une limite supérieure de loyers pour le locataire. Selon la loi en vigueur en ce moment, la durée de location minimale est de 6, 9 ou 12 ans. Des plafonds de ressources ainsi que des conditions d’éligibilité des logements sur des critères environnementaux et l’impossibilité de louer à un membre de la famille sont aussi prévus pour les locataires par les dispositifs selon la période et le caractère plus ou moins social de la loi.

Quid du financement d’un placement immobilier

L’obtention d’un logement dans le cadre de la loi de défiscalisation immobilière peut se financer, comme pour tout investissement immobilier, au comptant ou à crédit. Mais le mieux serait d’opter pour la deuxième solution : on peut déduire des revenus fonciers les intérêts de l’emprunt immobilier. Ainsi, l’investisseur acquiert un avantage fiscal par rapport à celui qui paie au comptant sans parler des profits qu’il peut tirer des taux bas actuellement.

En conclusion, les dispositions sur la défiscalisation offrent un avantage tant pour l’Etat que pour le contribuable.

Un désir d'expression, intervenez sur notre information.

Les publications similaires de "Notre blog"

  1. 22 Juil. 2020Investir en LMNP : les avantages fiscaux54 visites
  2. 21 Juil. 2020Le démembrement : un outil d'optimisation fiscale48 visites
  3. 29 Mai 2020Investir dans une résidence secondaire : Un projet tentant mais couteux !146 visites
  4. 13 Mai 2020Rôle et missions du monteur de dossier Girardin industriel outremer146 visites
  5. 25 Juin 2019N'attendez plus, réservez un bien neuf sur anglet!492 visites
  6. 20 Juin 2019COFAG: un spécialiste de la gestion de SNC581 visites
  7. 14 Nov. 2018Pourquoi simuler ses impôts avant le prélèvement à la source ?672 visites
  8. 18 Juil. 2018Les communes de France qui attirent le plus d'acheteurs748 visites
  9. 25 Janv. 2018Les avantages fiscaux pour investisseurs920 visites
  10. 5 Déc. 2017Comment se porte Anglet au niveau de la fiscalité?1165 visites
  11. 2 Déc. 2017Réalisez un achat dans un bien immobilier afin de le louer et bénéficiez d'une défiscalisation1039 visites