Defiscalisation immobilier france
Publié le - 658 visites -

Les travaux détaxés par l'Etat, on dit yes !

en plus des sommes effectivement payées au titre des travaux, le propriétaire peut déduire les honoraires versés à l'architecte chargé de l'établissement et du contrôle des devis, ainsi que de la direction et de la surveillance du chantier par exemple lors des travaux d’entretien d’un garde meuble Montpellier. Quand le propriétaire fait appel à des salariés, ces rémunérations sont admises en déduction lorsqu'ils se rapportent à des dépenses elles-mêmes déductibles.

Constitue une charge déductible des revenus fonciers l'indemnité d'éviction qu'un bailleur a dû verser à son locataire en vue d'obtenir la libération des locaux afin d'y faire procéder à des travaux.

Les frais engagés par un propriétaire pour loger temporairement son locataire durant les travaux peuvent être admis en déduction des revenus fonciers si l'engagement de ces frais et leur montant résultent d'une gestion normale.

Les conditions exigées par l’Etat

Pour être déductibles des revenus fonciers, ces dépenses doivent avoir été effectuées par le propriétaire.
Les dépenses de réparation et d'entretien ne sont admises en déduction, en règle générale, que si elles incombent au propriétaire et non au locataire.

En cas de démembrement du droit de propriété entre un nu-propriétaire et un usufruitier, les dépenses de réparation sont déductibles des revenus de celui qui en a effectivement supporté la charge.

Un propriétaire qui reprend possession d'un appartement après le départ de ses locataires en vue de l'occuper doit être regardé comme s'en réservant la jouissance. Il ne peut donc pas déduire de son revenu global ou d'autres revenus fonciers imposables le montant des travaux de remise en état, même si ceux-ci sont consécutifs aux détériorations du locataire.

Elles doivent avoir été réellement payées au cours de l'année d'imposition, quelle que soit la date de réalisation des travaux.
Elles ne doivent pas avoir entraîné un accroissement de l'actif immobilier du propriétaire. Faute de quoi, elles sont considérées comme une opération de reconstruction et, par suite, comme des dépenses d'investissement non déductibles.

Un désir d'expression, intervenez sur notre information.

Les publications similaires de "Notre blog"

  1. 4 Juil. 2021Pourquoi faire appel à une agence immobilère à Nantes161 visites
  2. 19 Mai 2021Immobilier commercial ou résidentiel164 visites
  3. 12 Oct. 2020Placement en outremer : comment réduire son IR en investissant auprès d’une entreprise ?631 visites
  4. 22 Juil. 2020Investir en LMNP : les avantages fiscaux805 visites
  5. 21 Juil. 2020Le démembrement : un outil d'optimisation fiscale673 visites
  6. 29 Mai 2020Investir dans une résidence secondaire : Un projet tentant mais couteux !650 visites
  7. 13 Mai 2020Rôle et missions du monteur de dossier Girardin industriel outremer581 visites
  8. 25 Juin 2019N'attendez plus, réservez un bien neuf sur anglet!874 visites
  9. 20 Juin 2019COFAG: un spécialiste de la gestion de SNC1002 visites
  10. 14 Nov. 2018Pourquoi simuler ses impôts avant le prélèvement à la source ?1081 visites
  11. 18 Juil. 2018Les communes de France qui attirent le plus d'acheteurs1302 visites